Vu ses potentialités importantes, le périmètre du Gharb occupe une place de choix dans les politiques agricoles nationales. Cette place a été renforcée dans le cadre du Plan Maroc Vert, décliné en Plan Agricole Régional dont les principaux objectifs à l’horizon 2020 sont :

  • Investissement global : 38,6 Milliards de Dh ;
  • Augmentation de la valeur ajoutée agricole de 5,7 à 15,6   Milliards de Dh ;
  • Augmentation de la création de l’emploi de 28,2 à 43 millions de journées de travail.

1-     Principaux atouts :

  • Ressources en eau d’irrigation importantes (5 Milliards de m3 d’eau de surface et environ 900 Millions de md’eau souterraine), soit environ 27% du potentiel national en eau mobilisable, et dont 1,8 Milliards de m3 est destiné à l’agriculture ;
  • Périmètre d’une superficie agricole utile de 518.000 Ha dont 114.000 Ha équipés en grande hydraulique (équipements de l’Etat) et environ 54.000 Ha de pompage privé ;
  • Milieu physique favorable pour une large gamme de spéculations : agrumes, betterave à sucre, canne à sucre, fruits rouges, riz, maraichage, lait, avocatier, bananier, …
  • Situation géographique privilégiée proche des grands centres urbains du pays (Rabat-Casablanca, Mekhnès- Fès, Tanger) et de l’Europe ;
  • Existence d’un réseau de communication dense (voie ferrée, autoroute).

  2-     Contribution actuelle du Périmètre dans la production nationale :

pres-PAR