Print Friendly, PDF & Email

Le centre Technique des Cultures Sucrières (CTCS) du relève du  service de Multiplication de la canne à sucre du Département du Développement Agricole de l’ORMVAG. Ses principales missions sont comme suit :

  • Produire des boutures certifiées en quantité et en qualité suffisante pour atteindre le programme de plantation de canne prévu dans le cadre du contrat programme.
  • Sélectionner et développer des variétés de canne à sucre productives, tolérantes au gel et aux maladies.
  • Réaliser un programme de recherche spécifique aux contraintes posées à la canne à sucre afin d’améliorer sa productivité et la rendre compétitive.
  • Assurer l’encadrement des agriculteurs par le transfert de technologie et par l’assistance et le conseil agricole.

38
11
17
37
5
7
14
15
35
22
6
1
3
4
21
16
12
13
34
39
33
31
32
20
18
19
9
2
10
Previous Next Play Pause
38 11 17 37 5 7 14 15 35 22 6 1 3 4 21 16 12 13 34 39 33 31 32 20 18 19 9 2 10

 

Depuis sa création en 1984 par décret  ministériel, plusieurs travaux ont été menés sur la sélection variétale, les besoins en eau ainsi que la conduite technique de la culture de la canne à sucre (142 essais). A partir de 1989, la culture de la betterave à sucre a été intégrée dans le programme de recherche. Ces travaux ont été réalisés dans le cadre de convention avec la GTZ (coopération technique allemande et les Sucreries de canne et de betterave).

En 2014, deux conventions ont été établies. La première est conclue dans le  cadre de la coopération entre l’Office National de la Sécurité Sanitaire des produits Alimentaires (ONSSA), la Sucrerie Raffinerie de Canne (SURAC) et l’Office Régional de Mise en Valeur Agricole du Gharb (ORMVAG) pour une durée de huit ans et qui a pour objet le renforcement des capacités et mesures de contrôle en quarantaine.

La deuxième convention rentre dans le cadre de partenariat pour le renforcement de la recherche et du développement sur les cultures sucrières dans le périmètre du Gharb. Cette convention  a été établie entre l’ORMVAG, les Groupes des sucreries SURAC/SUNABEL et l’Association des Producteurs des Plantes Sucrières au Gharb (APPSG) pour une durée de cinq ans. Le coût global de cette convention s’élève à 38 778 000,00 Dhs supporté à part égal entre l’ORMVAG et la profession (SURAC et APPSG).

Télécharger la fiche du centre technique des cultures sucriéres